* Marc Desarme

Du 13 juillet au 25 août

tous les jours de 10 h à 12 h et de 14 h 30 à 17 h 30
EHPAD

C’est dans un article de La Dépêche que Claude Barrère, du comité de sélection des Estivales, a découvert Marc Desarme, un peintre qualifié d’atypique, proche à la fois des surréalistes et des symbolistes.
Installé depuis de nombreuses années en région toulousaine, l’artiste ne vit que pour sa peinture ! Le dessin est le pilier de son existence depuis ses plus tendres années.
Il fera ses armes à l’école des Beaux Arts de Tourcoing, puis continuera son apprentissage au sein de l’atelier de Paul Delvaux, célèbre peintre surréaliste belge.
Marc Desarme travaillera également comme illustrateur indépendant pendant 15 ans aux côtés de Jean-Paul Goude.
L’artiste a exposé dans des lieux prestigieux comme le Grand Palais à Paris, il a gagné des prix (le Prix Casa Velasquez en 1975 notamment), a voyagé, puis s’est installé sur Toulouse en 1990 où il devient membre des Artistes Méridionaux.

Sur sa technique : Marc Desarme aime particulièrement la technique de tempera à l’oeuf (les pigments en poudre sont en émulsion dans le l’oeuf).

Louis Aragon, admirateur du peintre : Le poète, romancier et journaliste français fut l’un des premiers à apprécier les toiles de Marc Desarme ; son talent sera reconnu d’ailleurs jusqu’en Grande-Bretagne et aux États-Unis.

Marc Desarme sera présent quelques jours sur Seix pour l’accrochage de ses toiles, et pour rencontrer le public.

Les oeuvres de Marc Desarme sont à découvrir à l’EHPAD Paul Ané, du 13 juillet au 25 août.