* Ekin Kirimkan

Du 29 juillet au 11 août

tous les jours de 15 h à 19 h
Presbytère

Ekin Kirimkan a proposé spontanément sa candidature pour participer aux Estivales Lagorre. Sa vivacité de trait a convaincu le comité de sélection.

Formée au dessin à l’Académie Royale des Beaux-arts de Bruxelles, Ekin Kirimkan s’est initiée à la gravure à l’Académie d’Ixelles. En 2010, elle rejoint l’atelier de gravure La Main Gauche à Toulouse dont elle intègre le Collectif et y enseigne la gravure jusqu’en août 2016.
Aujourd’hui installée à Sainte-Croix-Volvestre, en Ariège, elle dispose d’un atelier qui est aussi le lieu de projets collectifs, de rencontres avec d’autres acteurs des métiers du livre, et encore le lieu d’ateliers et de stages de gravure pour adultes et enfants.

L’artiste sur sa pratique : “ Ma recherche s’appuie sur le principe de succession de couches (strates) qui composent l’écorce terrestre ainsi que sur la fossilisation en tant que matérialisation du temps. Parce que la gravure est un corps à corps avec la matrice, une fouille dans ses entrailles, elle révèle couche après couche sa mémoire et sa matière et les fait remonter à la surface par le biais de multiples interventions chimiques et alchimiques. La taille devient trace et s’inscrit dans la mémoire du temps ”.

Les oeuvres d’Ekin Kirimkan sont à découvrir du 29 juillet au 11 août au Presbytère – salle de gauche.