Daniel Robbiani

Daniele Robbiani s’est formé en 1982 aux Beaux-arts de Bâle, en Suisse où il est né. Il obtient en 1984 la bourse d’artiste de la ville de Bâle, première reconnaissance suivie d’une longue liste d’autres honneurs et récompenses, en Suisse et aux Etats-Unis.

Daniele Robbiani s’installe à New-York entre 1985 et 2009. Là-bas, avec une association, il anime bénévolement des cours d’art dans les écoles.

Depuis 1982, l’artiste multiplie les expositions (individuelles ou de groupe) à New-York, Miami, en Allemagne, en Suisse et en France.

Lors de sa période new-yorkaise, il collabore avec Christo et Jeanne-Claude dans le cadre du projet “The gates”, une installation d’art contemporain dans Central Park.

Revenu en 2009 en France, installé au nord de Toulouse, à Vacquiers, Daniele Robbiani continue à transmettre sa passion et ses techniques à un public jeune et il continue à créer aussi bien sûr. Une partie des oeuvres présentées sur Seix cet été sont d’ailleurs des créations nouvelles, des huiles sur toile de formats assez grands (toutes peintes avec les mains, sans pinceau), et des assemblages, plus petits, plus intimes. Dans chacune des œuvres de Daniele Robbiani nous retrouvons des feuilles, vraies ou peintes, comme un repère connu de tous, des écritures avec ses propres mots ou ceux d’autres auteurs, et des couleurs. Dans ses assemblages, l’artiste se sert de papiers, de tissus (…), mais rien n’est collé, tout est cousu, le fil de la machine à coudre créant un lien entre les différentes parties du tableau.

Les œuvres de Danièle Robbiani sont à découvrir du 11 au 26 juillet au presbytère, salle de gauche.