* Xavier Moles

Du 10 au 23 août
tous les jours de 15 h à 19 h
Presbytère

Je me présente :  âgé de 65 printemps (ou automnes, c’est selon), vivant actuellement au nord du Languedoc (l’appellation d’avant le remodelage), au pied du Larzac.
Photographe « occasionnel » depuis les années 60
On y mettra le sens qu’on voudra :
1° qui est inhabituel,
2° qui saisit l’occasion,
3° qui n’a pas le statut de professionnel.
Participation à plusieurs expositions personnelles et collectives:
dans les années 90  à Bédarieux (au Musée Fabre et au restaurant-cabaret
« Bandoline », à Clermont-l’Hérault (à la librairie-galerie « La Coquille »)
Participation à la revue « Rémanences » (n° consacré à l’anonyme)
À un catalogue de l’artiste « Claude Bartoli »
Documentaliste quelques temps dans les années 80-90 aux agences
photographiques « Camera Press / Imapress »
« Gamma »
 
 
Démarches et intentions
Ce que je propose aux Estivales de Lagorre  du 10 au 23 aout 2015, à l’ancien presbytère, c’est un ensemble composite de photographies, une trentaine environ, tirées d’un vaste corpus s’étalant de 1964 à 2015.
L’acte photographique, le fait d’ « appuyer sur le bouton », loin d’être la reproduction mécanique de la réalité, anodine, neutre, « objective », bien polie, je le considère comme une tentative de saisir une vision subjective, décalée et personnelle du monde extérieur. Les appareils utilisés (argentiques ou numériques) sont positionnés, la plupart du temps, en mode « manuel ». À la fois contrainte et nécessité pour les prises de vue.
En vous remerciant de votre attention, Xavier.